Nous allons traiter dans cet article les techniques pour détecter et corriger les erreurs de balises meta description. Pour rappel sur la définition de ces balises ainsi que leur rôle, n'hésitez pas à consulter cet article.

La première étape est de repérer les balises meta description présentes dans votre site. Lors d'un audit, un crawler est utilisé pour repérer toutes les URLs et leurs balises.
Il est également possible d'utiliser d'autres moyens : 

  • En utilisant un plugin : permet de voir la balise quand on est sur la page
  • En consultant le code source de la page (clic droit > afficher le code source puis chercher "<meta name="description"")

En revanche ces 2 solutions présentent un inconvénient de taille : elles permettent une consultation à la volée sur une page, et non pas un listing complet sur tout le site. 

Cas 1 : les balises manquantes

Analysons les pages qui ne contiennent pas de balise meta description.

- S'il n'y en a pas : tant mieux, il n'y a rien à faire
- S'il y en a : repérer le nombre et le type de page(s) concernée(s) :

  • S'il s'agit de pages à désindexer (panier d'achat, etc), vérifiez qu'elles le sont ou procédez à leur désindexation
  • S'il s'agit de pages à faible intérêt, comme les CGV, ou la page recrutement, ajoutez une meta description pour plus de clarté, même si cela n'aura pas vraiment d'impact sur votre SEO.
  • S'il s'agit de pages censées apporter du trafic SEO : il faut très vite ajouter une balise meta description optimisée selon les règles SEO

Cas 2 : les balises dupliquées

Passons aux balises meta description en doubles. Pour rappel, il ne faut jamais avoir 2 balises meta description en double dans son site, car c'est soit signe de pages dupliquées, soit de plusieurs pages ciblant un seul mot clé, ce qui dessert fortement le SEO de la page et du site.

- S'il n'y en a pas : tant mieux, il n'y a rien à faire
- S'il y en a : repérer le nombre et le type de page(s) concernée(s) :

  • S'il s'agit de pages produits avec des variantes (couleur, taille, etc) : on vous conseille de préciser dans la meta description la variante unique pour ce produit. S'il n'y a pas d'intérêt SEO à cette variante (si personne ne cherche une requête aussi précise) on vous conseille même de supprimer la page et la rediriger vers une seule page produit qui concentre toutes les variantes "inutiles" en SEO. Mais tout dépend de votre architecture technique / CMS.
  • S'il s'agit de pages paginées : on vous recommande de modifier les meta description pour indiquer "page 2" / "page 3". Plus de détail dans cet article.
  • S'il s'agit de pages censées être différentes : alors tout simplement modifiez les balises meta description pour être plus précis. Si vous avez des pages "agence immobilière + ville", précisez bien la ville et pas seulement "agence immobilière".
  • S'il s'agit de pages dupliquées, c'est-à-dire de plusieurs URLs existantes qui affichent exactement le même contenu, alors c'est probablement un problème technique qu'il faut résoudre. Pour cela, choisir celle qui est maillée dans le site (= reçoit des liens dans le site) et faites une redirection 301 de la mauvaise URL vers la bonne + supprimer toutes les liens internes faits à l'URL doublon.

Cas 3 : les balises trop longues 

Pour rappel, la balise meta description ne doit pas dépasser 155 caractères, sinon elle est tronquée par les moteurs, ce qui peut affecter le taux de clic de la page sur le mot clé donné. 

Dans ce cas, vous pouvez : 

  • reprendre les balises pour les raccourcir, sauf s'il s'agit de pages sans intérêt en SEO (CGV, recrutement, etc), ou, 
  • mettre une première phrase complète qui fait 155 caractères minimum, suivie par une 2ème phrase allant jusqu'à 230. Cette dernière option permet d'être plus flexible si Google choisit d'agrandir les snippets dans ses pages de résultats.

Cas 4 : les balises trop courtes 

Il serait dommage d'avoir des balises meta description courtes, étant donné qu'il s'agit de la balise on-page la plus décisive pour l'incitation au clic, après le title

On vous recommande de reprendre toutes les balises meta description qui sont en-dessous de 70 caractères, afin de les étoffer avec de la sémantique riche pour le mot clé concerné.

Vous savez maintenant analyser et corriger vos balises meta description ! Passons au point suivant :)

En savoir plus : 

Mettre en place une balise meta description pour une fiche produit

Balises H1 : repérer et analyser les erreurs

Balises H2 : repérer et analyser les erreurs

Balise Title : repérer et analyser les erreurs

Avez-vous trouvé votre réponse?